december, 2018

No Events

Pipa (Luth chinois)

Ancien de plus de deux milles ans, le pipa chinois est un luth à quatre cordes (la ré mi la) dont la technique est réputée pour sa difficulté. Déjà depuis les Han (206 av. J.C.-220) le jeu du pipa est apprécié comme musique de cour. Pendant la dynastie des SUI (581-618) le luth iranien est venu en Chine et se mélange avec le Pipa. A l’époque des Tang (618-907) il devient instrument soliste. Le pipa entre dans les formations qui accompagnent les représentations d’opéra sous la dynastie des MING (1368-1644) et des QING (1644-1911). Il connaît dès lors une large diffusion à travers les provinces et devient l’un des instruments les plus populaires du registre classique de Chine.

Sa portée sonore lui donne un caractère large et noble. Aujourd’hui, en  Chine, le pipa est l’un des instruments les plus appréciés. La richesse de  sa variété sonore lui permet de traduire des expressions musicales des  plus différentes. Son répertoire est essentiellement divisé en deux styles:  le Wen, lyrique, exprimé par un jeu subtil, et le WU, martial, dont la force  inspire des émotions dramatique

X